Accueil > interview > Interview Danny Brady + Jeron Wilson Matix Europe Tour 2008 (Paris) + Pubs et vidéos

Interview Danny Brady + Jeron Wilson Matix Europe Tour 2008 (Paris) + Pubs et vidéos

Après l’interview de Jesus Fernandez postée la semaine dernière, voici la seconde interview des membres du team Matix qui étaient de passage à Paris fin 2008 pour leur tournée Européenne. En effet, a l’occasion de la 5ème journée de Matix Invades Tour Europe 2008, tournée du team international Matix Clothing en France, Olivier du site du Skate a rencontré un autre rider de la Lakai Fully Flared -Danny- ainsi qu’une légende du skateboard vivante – Jeron.

danny brady jeron wilson morning interview

Danny + Jeron dans une chambre d’hotel Parisien

danny brady matix madeinskate skate chair

Les questions de l’ITW étaient extraites pour la plupart de vos propositions puisqu’on vous avait demandé de nous dire ce que vous souhaitiez savoir des riders Matix. Encore merci donc à ceux qui nous avaient soumis leurs questions.

Ou en téléchargement ici: interview-matix-danny-brady-jeron-wilson-paris-2008.mov (30Mo)

Retranscription de l’ITW vidéo:


Brolive : Comme nous l’avons déjà vu avec Kristian et brandon, y a t’il une vidéo matix en préparation . Ils m’ont dit que non mais j’aimerais avoir votre avis. Peut être y a t’il un secret à ce sujet ?
Danny Bradyr-7/danny_bad_krookeddropin.jpg » alt= »danny bad krookeddropin » width= »220″ />
Danny Brady : Pas vraiment, on fait beaucoup de truc pour le web , par exemple a chaque fois qu’on fait un trip, ça va directement sur le site de la marque

Brolive : A propos de ta vie aux USA ou Angleterre : combien as tu de voitures et quels sont les modèles
Jeron : J’en ai 1


Brolive : Juste une! parce que tout le monde pense que tu est putain de riche ? Jaguar, Bentley, tu n’es pas intéressé par la dernière voiture de course
Jeron : je le ferais si j’étais bien mais je ne claquerais pas ma thune dans la dernière bagnole rapide


Brolive : Et toi Danny ?
Danny : Je ne conduis pas mais si je conduisais je ne dépenserais pas une somme d’argent ridicule pour ça

Brolive : Ou habites tu en Angleterre ?
Danny :  J’habite à Londres


Brolive : Donc tu as le metro et les trucs du genre.
Jeron : J’ai besoin d’une voiture

Danny : C’est différent à LA où tu as besoin de conduire entre le spots


Brolive : Tu ne peux pas te déplacer sans voiture, tout est trop loin
Jeron : Exactement


Brolive : Quel tricks tu essayes encore ? ou certain type de tricks  (ex Inward) ?
Jeron : Tout, J’aimerais tout rentrer à chaque fois mais c’est impossible


Brolive : MJ raconte dans un Transword de janvier que les tricks lui viennent comme les ondes dans une radio, comment ça marche pour vous ?
Danny : Ca marche par phase, des fois ça vient facilement parfois , c’est plus dur


Brolive : Donc tu ne prévois pas tes tricks, genre avant de skater, tu ne notes pas sur un papier ce que tu vas essayer ?
Jeron : Pour moi, ça vient de l’intérieur, des fois je me concentre bien et je me dis » Je veux le faire, je veux le faire”

Brolive : C’est juste une question de motivation, et d’imagination
Danny : Parfois, tu est en tournée, tu ne peux rien prévoir puisque tu ne connaîs pas les spots où tu vas aller

Brolive : A propos de l’influence de l’Europe aux USA, avec des marques comme blueprint ou cliché, les marques européennes n’ont plus besoin de sponsoriser des riders US pour être reconnu. Ca marche de mieux en mieux en Europe, qu’en pensez vous ?
Jeron : Je trouve ça bien, surtout cliché et Blueprint

Brolive : Vous ne vous seriez pas rencontré vous pensez ?
Danny :  C’est pas comme si ces marques bossaient les unes contres autres, je suis sponso matix clothing et cette marque aime bien ce que fait Blueprint…. Tout le monde marche dans le même sens maintenant .

Brolive : Donc il n’y a plus uniquement la marché américain comme il y a 10 ans, tu ressens ça comme un marché de skate mondial
Jeron : Oui, et c’est plus facile pour les européen de faire des initiatives, depuis il y a même 2 à 3 marques européens sur le marché américain

Brolive: Est ce plus facile pour vous aujourd’hui de venir en Europe ?
Jeron : Probablement que oui, il y a plus d’opportunité de venir, on a des sponsors de vêtement de dingue. Tu sais, Matix a commencé il y a 10 ans et il n’y avait pas de marque de vêtement qui envoyait ses riders en Europe donc oui il y a plus d’opportunité.

BrolDanny Bradyg>Merci. Kiffez votre séjour en Europe…@ bientôt.

 

ici Danny Brady en backside tail slide
danny brady backside tailslide

ITW en vidéo youtube (moins lourd)

[youtube Fn-8nv4uHAM]

 

*********** Quelques questions hors caméra – on a un peu discuté après l’ITW ***********

Brolive: Tu es dans le team matix depuis le début , est ce que ça te donne un statut spécial , est ce plus intéressant pour toi ? est ce que tu bosses plus avec la marque
Jeron : On est tous dans le même bateau

Brolive : Il n’y a donc rien de spécial , tu te sent comme les autres membres du team
Jeron : Je pense que tout ceux qui sont dans le team, ont l’impression d’y être depuis longtemps.

Brolive : Et toi, tu es le seul anglais du team , est ce que ca te donne quelques chose de spécial, est ce que tu ressens une pression par rapport à ça ?
Danny : C’est la même chose quand on est en tournée

Brolive : Tu n’as pas l’impression de représenter l’Angleterre
Danny : Non pas vraiment, un peu mais pas trop. J’essaye de ne pas y penser trop

Brolive : Tu ne ressent pas de responsabilité par rapport à ça ?
Danny: Je suis fier de l’être mais rien de plus

Brolive : Aujourd’hui, vous savez où vous aller skater ?
Danny : On connaît un endroit mais après non

Jeron : Bercy
Danny : On sait qu’on va être emmené à de bon spots (Franck Baratierro s’occupe du tour ).

Brolive : et pour vous, le skate est t il toujours un job ?
Jeron : Bien sur que c’est un boulot man

Brolive : Donc quand vous êtes en tournée, vous avez des responsabilité, par exemple pour les kids, qui viennent vous demandez des autographes ?

Danny : On fait des démos, quand on est en tournée, on prend plus de temps pour faire des trucs pour la marque, mais quand on est à la maison , c’est difficile de définir des horaires, tu dois juste aller skater

Jeron : Ca dépend de la quantité de trucs à faire mais on essaye de skater au maximum. En temps normal on ne fait pas d’interview par exemple.

Danny : En tournée je ne vais pas faire mes trucs dans mon coin

Brolive : Genre « Salut tout le monde » je pars
Danny  : Yeah !!!!

Brolive : Et vous êtes fier de faire partie de Matix
Danny et jeron : Yeah

Brolive : Combien de pays avez vous visité depuis le début de l’année ?
Danny : probablement plus de 10
Jeron : Environ 5 ou 6, j’ai été en Italie, en Espagne au Canada .

Brolive : Bizarre parce que Brandon (Biebel) n’ont plus n’est pas allé en Chine alors que tout le monde en parle comme le nouveau Barcelone

Jeron : Les 2 dernières années, beaucoup de monde s’y est rendu

Danny : J’y étais il y a 2 ans et c’est sûrement le meilleur endroit ou j’ai jamais skaté

Brolive : Tu n’as pas eu de problème avec les flics ?

Danny : Jamais, il y a environ 100 personnes qui s’amassent autour de toi mais personne ne comprend ce que tu fais donc personne ne te vire parce qu’il ne comprennent pas ce qu’est le skateboard

Brolive : Et d’autres pays en Europe ?
Danny : Allemagnne, j’y étais avec Matix

Brolive : Tout ce qui se passe en Europe, tu es de la partie
Danny : Yeah

Brolive : Est ce que Barcelone est la ville que tu préfères ?
Danny : Non, je ne pense pas mais je l’aime bien. La dernière fois que j’y étais j’ai pris une amende de 60 euros

Brolive : Pour récupérer ta board ?
Danny : Yeah

Brolive : Est ce que ça t’es arrivé parce que je te vois rire (à Jeron) ?
Jeron : Non je ne me suis jamais fait prendre ma board mais je sais que ça arrive. Il ont commencé à le faire quand j’y étais

Danny : En fait il ne mettent pas d’amende sur les spots traditionnel, c’est surtout les nouveaux spots, ceux où ils ne veulent pas voir de skater…..  donc tout les nouveaux trucs sont inskatables

Brolive : Jouez vous au jeu vidéo ? EA Skate 2 ?
Danny : C’est trop dur

Jeron : Je n’ai pas vraiment le temps pour les jeux vidéos

Brolive : Combien de boards avez vous pris pour la tournée
Jeron : J’en ai pris 3

Danny : J’en ai pris 2 , une monté et une autre en plus

Brolive : Connaissez vous d’autre skaters français que Lucas Puig, que vous aimez voir skater ?

Danny : Luy Pa, je skate beaucoup avec lui quand je vais à Barcelone, je connais JB bien sur
Jeron : Flo
Danny : Flo Marfaing yep… skated with him a few times.

 

******************************************************************************


Les dernières pub de Brady et Wilson

Blueprint ad march 07 Brady Venture ad Brady skateboard Gril ad jeron wilson 12 08 Girl ad jeron wilson 2 08Danny Brady />
Les différentes vidéos part de Danny Bradyle-site-du-skateboard.com/danny-brady/ »title= »Danny Brady » >Danny brady et Danny Bradyu-skateboard.com/jeron-wilson/ »title= »Jeron Wilson » >Jeron Wilson

Danny Brady dans la vidéo Big Push en Danny Bradyteboard.com/danny-brady/ »title= »Danny Brady » >Danny Bradyutube 8IuKnya70Co]

Danny Brady & Nick Jensen Part in Fully Flared en 2007

Danny BradyBY5qCi083U]


Les sponsors de Danny Brady :

Bangin! de Jeron Wilson en 2008 dans le Berrics

[youtube fBi1HvCoQVA]

Jeron Wilson vs. Mike Carroll – DVS Battle at the Berrics Game of SKATE

[youtube Ksgkr3wzPAM]

Les sponsors de Jeron Wilson :


Merci Marielle/Franck/JB/Lem/Jesus/Brandon/Jeron/Danny/Kristian pour l’accueil et l’organisation

Matix Finally Eur’Up Tour video

[youtube cFYXcq29bAM]

A propos de Olivier RAVEAU - Le grand Bro des 2 Bro's du SiteDuSkateboard

Le grand Bro des 2 bro du SiteDuSkateboard.

Check Also

Interview Mike Blabac pour la sortie du Livre DC shoes

Interview de Mike Blabac à l’occasion de la sortie du Livre DEFYCONVENTION 20 years of ...

4 commentaires

  1. des bentley et des jaguar …lol
    trop classe les dernières interviews qui la prochaine interview

  2. Ils connaissent que 3 skater français !
    incroyable

    • interview de Brandon Biebel qu’on a jamais publiée d’ailleurs tellement on comprend pas ce qu’il dit avec son accent de Sacramento duuuude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[adrotate group="4"]